Croissance et contribution à la société

Tendances socio-économiques transformant l’industrie pharmaceutique

Plusieurs tendances majeures continuent d’ouvrir des perspectives pour l’industrie pharmaceutique et son rôle accru auprès des patients. La population mondiale augmente et vieillit, tandis que les besoins en solutions médicales – renforcés par la pandémie de COVID-19 – restent élevés. Dans le même temps, les incertitudes géopolitiques croissantes, la crise économique liée à la pandémie et les restrictions budgétaires vont continuer d’exercer des pressions sur les coûts des soins de santé et l’ensemble de la chaîne de valeur.

Croissance et vieillissement de la population

La population mondiale devrait passer de 7,7 milliards en 2019 à 8,5 milliards en 2030. Partout dans le monde, les populations vieillissent sous l’effet conjugué de l’allongement de l’espérance de vie et de la baisse de la natalité. La demande en soins de santé continuera d’augmenter du fait de la généralisation de modes de vie malsains et de l’augmentation des maladies chroniques. Cela est particulièrement vrai pour les pays développés, mais aussi pour les pays en développement où l’urbanisation galopante, de même que l’accroissement et l’enrichissement des classes moyennes, ont entraîné une augmentation de la demande pour de meilleurs soins de santé.

Ecarts de revenus

Les écarts de revenus se creusent dans certains des pays les plus peuplés de la planète, comme la Chine, l’Inde, les États-Unis et l’Indonésie. Malgré la baisse mondiale de la pauvreté, la richesse reste limitée à un faible pourcentage de la population mondiale.

Grands enjeux économiques

Le marché pharmaceutique mondial devrait afficher une croissance annuelle de 3 % à 6 % dans les prochaines années ; la médecine de spécialités représenterait 50 % des dépenses de santé dans la plupart des pays développés1.

  • Sur l’ensemble de la chaîne de valeur des produits de santé, les pressions liées aux financements, aux restrictions budgétaires et à l’accessibilité économique, ont entraîné des réformes dans de nombreux pays – politiciens, patients et tiers payeurs exigent des innovations à plus forte valeur ajoutée, des médicaments plus abordables et de nouveaux modèles d’accès.
  • La montée en puissance des biosimilaires (produits biologiques très comparables aux produits biologiques approuvés, sans différences cliniques), surtout aux États-Unis et en Europe, transforment l’exercice de la médecine. La concurrence des biosimilaires devrait tripler à l’horizon 2023.2
  • Les progrès technologiques ont ouvert le marché de la santé à des acteurs non traditionnels, renforçant la concurrence et multipliant les opportunités de nouvelles collaborations.

1 Source : Division de la population des Nations Unies, World Population Prospects 2019.
2 Source : « The Global Use of Medicine in 2019 and Outlook to 2023 », Rapport de l’Institut IQVIA.

Attentes en matière de transparence

Les attentes en matière de transparence augmentent à mesure que les parties prenantes exigent des informations plus nombreuses et de meilleure qualité sur des questions d’éthique et les résultats d’essais cliniques, entraînant de nouvelles exigences réglementaires et la nécessité de dialogue renforcé. Mieux informés et plus proactifs, les patients peuvent décider de leur prise en charge et s’occuper de leur propre santé.

Enjeux de matérialité : les principaux enjeux auxquels Sanofi fait face1

1 Matrice élaborée à partir d’audits, de classements ESG, des priorités des investisseurs, d’enquêtes auprès des salariés de Sanofi, de la réglementation, et de la matrice de matérialité des pairs.