Tendances et enjeux

Une science extraordinaire au service de la médecine

Innovantes, inventives et créatives, équipées d’une panoplie de plus en plus large de technologies de pointe et mues par la volonté de comprendre en profondeur les priorités des patients et les mécanismes biologiques des maladies, nos équipes s’emploient à repousser les frontières de la science pour découvrir et développer des médicaments et des vaccins qui transforment la vie, créent de la valeur pour la société et apportent des bénéfices aux patients.

Tendances sectorielles

Technologies novatrices

Le développement et l’acquisition de technologies innovantes multiplient les chances de succès de nos chercheurs et intensifient le rythme de la R&D. Appliquées aux mécanismes bien connus qui caractérisent plusieurs maladies, ces technologies peuvent être utilisées pour développer des solutions thérapeutiques indiquées à un plus grand nombre de personnes.

Science des données et technologies digitales

La prise en compte du vécu des patients dans la recherche de médicaments dépasse largement le cadre de la défense de leurs intérêts et de la constitution de connaissances pour s’étendre aux objets connectés et aux applications « invisibles » qui augmentent notre capacité à comprendre la biologie de la maladie propre à chaque patient. La combinaison des données de vie réelle mesurables aux données moléculaires et cliniques offre la possibilité de mieux prévenir, diagnostiquer et suivre les maladies, et de découvrir de nouvelles cibles thérapeutiques.

Intelligence artificielle et mégadonnées

L’un des grands enjeux de la recherche de médicaments réside dans la compréhension des mécanismes biologiques des maladies pour garantir le succès des essais cliniques précoces. Grâce à leur puissance d’exploration et à leur capacité à repérer des constantes dans de multiples ensembles de données multidimensionnelles (données génomiques unicellulaires, génétiques et protéomiques), les algorithmes de l’intelligence artificielle peuvent aider les chercheurs à obtenir des informations uniques sur la biologie des maladies – informations qui permettent en retour de clarifier les causes des maladies, d’aider les cliniciens à prescrire des traitements plus personnalisés et de découvrir de nouvelles options thérapeutiques, comme des traitements combinés.

Productivité de la R&D

La simplification des processus réglementaires peut permettre des gains de productivité et de réduire la durée des développements cliniques. L’établissement de partenariats avec les différents acteurs du secteur pharmaceutique et le recours à une plateforme sur le cloud pour faciliter les échanges de données avec les autorités de santé peuvent accélérer la mise à disposition de nouveaux médicaments, sûrs et efficaces aux patients. Sanofi et neuf autres entreprises pharmaceutiques sont à l’origine d’un partenariat qui a abouti à la création d’Accumulus Synergy et à la mise en place d’un cadre solide pour réduire la durée des évaluations réglementaires.

En savoir plus

Immunosciences

La génomique, la biologie de synthèse et la biologie avancée redéfinissent les contours de la médecine. Combinés à la bio-informatique et à l’apprentissage automatique (machine learning), ces nouveaux outils transforment en profondeur notre industrie et permettent de découvrir des traitements potentiellement curatifs pour les maladies rares, de mieux contrôler les réponses immunitaires et de donner aux chercheurs les moyens d’amener les cellules immunitaires à cibler les tumeurs avec une précision toujours plus fine.

Conception innovante des essais cliniques

En matière de conception d’essais cliniques, la règle d’or consiste à prévoir le recrutement de populations diversifiées de patients et à choisir des paramètres en prise avec leur réalité clinique. Les plans des essais intègrent des données tirées de registres des maladies et d’autres sources numériques, et sont suffisamment souples pour maintenir les patients dans l’étude, même en cas de difficultés inattendues.

Plateformes technologiques

Les rapides progrès technologiques donnent à nos chercheurs des outils pour cibler les causes profondes des maladies et concevoir des agents thérapeutiques de précision, inimaginables il y a encore quelques années.

En savoir plus

La R&D 2020 en chiffres1

  1. +15 000
    collaborateurs
  2. 21
    sites de R&D dans le monde
  3. 16
    grandes plateformes technologiques
  1. 5,5 Mds€
    investis en R&D, soit 15,3 % de notre chiffre d’affaires
  2. 83
    projets en développement clinique, dont 32 nouvelles entités moléculaires
  3. 40
    projets en phase 3 ou soumis aux autorités réglementaires pour approbation

Projets en développement clinique en 20202

  1. 10
    Vaccins
  2. 22
    Immuno-inflammation
  3. 27
    Oncologie
  1. 8
    Hématologie non cancéreuse
  2. 9
    Maladies rares
  3. 7
    Neurologie

1 Sauf indication contraire, tous les chiffres datent de décembre 2020. Plateformes technologiques disponibles en interne ou dans le cadre de partenariats.
2 Immuno-inflammation : 6 nouvelles entités moléculaires (NEM), 16 indications supplémentaires ; Oncologie : 12 NEM, 15 indications supplémentaires ; Hématologie non cancéreuse : 6 NEM, 2 indications supplémentaires ; Maladies rares : 5 NEM, 4 indications supplémentaires ; Neurologie : 3 NEM, 4 indications supplémentaires. Pour plus d’informations, se reporter aux résultats du quatrième trimestre et de l’exercice 2020.

La bioéthique chez Sanofi

L’orientation donnée à nos activités scientifiques et médicales cadre avec notre ambition de répondre aux attentes croissantes des patients et de la société, et suit de près les évolutions de la science et de la médecine. Pour faire face à nos responsabilités sociétales et anticiper les enjeux éthiques, nous avons mis en place un système de gouvernance chapeauté par un Comité de bioéthique qui assure que nos activités scientifiques et médicales sont en adéquation avec des normes éthiques élevées, permettent de mieux prendre en compte les attentes des parties prenantes et garantissent une meilleure transparence.

Placé sous la présidence du Chief Medical Officer, notre Comité de bioéthique veille à ce que la conduite de nos activités scientifiques et médicales respecte des normes éthiques élevées, dans une optique d’amélioration continue. Il élabore également des politiques spécifiques, encadre leur application et s’appuie sur les recommandations d’un conseil consultatif ou Advisory Bioethics Council, composé d’experts internationaux indépendants, qui a pour mandat de fournir des avis sur des sujets importants de bioéthique pour permettre à Sanofi d’améliorer ses pratiques.
Toutes les fiches et politiques relatives à l’éthique et à la transparence figurent sur le site Web dans notre Centre de documentation.

L’éthique en pratique

  • Le Comité de bioéthique définit le cadre éthique applicable à l’utilisation de nouvelles technologies pour le développement de solutions innovantes. Il a récemment publié une politique qui précise les opportunités que présentent les technologies d’édition du génome et de thérapie génique et en fixe les limites.
  • L’utilisation des animaux est essentielle à la recherche et au processus de production. Nous nous engageons à réduire les expérimentations sur l’animal, à les substituer par d’autres méthodes et à garantir une utilisation éthique des animaux. Un Conseil consultatif de réflexion éthique en expérimentation animale a été mis en place à cet effet.
  • Indispensables à la mise sur le marché de nouvelles solutions de santé, les essais cliniques ont pour objectif de recueillir les données d’efficacité et de tolérance des produits chez des sujets sains et des patients afin d’évaluer leur rapport bénéfice/risque. Nous menons des essais cliniques dans le monde entier et appliquons les normes éthiques internationales, en plus d’élaborer des avis sur des sujets spécifiques (utilisation compassionnelle des médicaments expérimentaux de Sanofi).
  • Pour améliorer à la fois l’équité sociale et la santé humaine et remédier à la sous-représentation de certaines catégories de patients, nous nous engageons dans une démarche de diversification des profils des patients dans les essais cliniques. Pour ce faire, nous identifions les obstacles à leur recrutement, à leur inclusion et à leur rétention et déployons des stratégies visant à promouvoir leur participation (voir la politique correspondante).

Accès aux médicaments expérimentaux après essai clinique

Certains participants aux essais cliniques peuvent avoir bénéficié d’un traitement expérimental, mais n’y ont plus accès dès que leur participation à l’essai est terminée. Dans des circonstances bien précises, nous pouvons permettre à ces patients de continuer d’avoir accès au médicament expérimental. Nous fondons nos décisions sur des critères éthiques, médicaux et de sécurité très stricts.

En savoir plus

Transparence des données cliniques

Nous communiquons aux professionnels de santé, aux patients et aux membres du public toutes les informations utiles sur nos activités de recherche médicale, nos projets de développement et nos produits de sorte que tous puissent prendre des décisions informées. Sanofi souscrit aux principes relatifs au partage responsable des données cliniques adoptés par les membres de la PhRMA et de l’EFPIA en juillet 2013. Le Comité de bioéthique a pour sa part adopté une politique relative au partage et à la transparence des données cliniques en 2017.